Renforcement de l’expertise autour des soins de santé mentale pour les réfugiés en Flandre

La Fondation Roi Baudouin souhaite améliorer l’expertise de l’ensemble des acteurs de terrain en matière de santé mentale des réfugiés en proposant un large éventail de cours et de formation. Le renforcement de l’expertise de ces acteurs doit amener à la prévention, au dépistage précoce et à l’accessibilité et l’efficacité de la prise en charge psychologique des enfants et/ ou des adultes réfugiés.

Fuir un conflit ou des zones de post-conflit, migrer, la procédure d’asile, le choc culturel et le processus d’acculturation constituent tous des circonstances difficiles dont la conjonction amène à parler de traumatisme (au sens large du terme) chez la grande majorité des réfugiés. Il y a heureusement aussi la résilience, le potentiel que chacun d’entre nous possède de continuer à se développer en dépit de circonstances néfastes. Il est cependant nécessaire de mobiliser ce potentiel, en particulier chez des gens que des circonstances ‘anormales’ ont surtout amené à développer des mécanismes de survie. Ce sont en particulier les acteurs indirects du secteur de la santé mentale, autrement dit ‘la ligne zéro et la 1ère ligne, qui sont susceptibles de mobiliser cette résilience, de construire autour du réfugié un réseau favorable à la résilience et qui peuvent également dépister précocement des problèmes psychologiques tels que le Syndrome de Stress Post-Traumatique.

Un traumatisme non pris en charge coûte cher. Il n’influence pas seulement la vie de celui/ celle qui le vit mais affecte également celle de son entourage. Le traumatisme coûte par ailleurs cher à la société et a ce à titre un coût social, financier et économique. Une meilleure expertise des acteurs du secteur de la santé mentale doit conduire à mieux cibler les interventions préventives et à améliorer l’accès aux interventions thérapeutiques de manière à éviter les souffrances individuelles autant que les coûts au niveau de la société.

Solentra a concentré le contenu de ses cours et de ses formations dans 8 fiches de synthèse consacrées à des thèmes centraux dans le domaine de la santé mentale des réfugiés. Ces fiches sont le résultat d’une collaboration entre Solentra et un certain nombre d’experts de terrain, parmi lesquels Geertrui Serneels, Koen van Praet, BIrsin Taspinar, Winny Ang et Stéphanie de Maesschalk. Elles ont été réalisées avec le soutien financier de la Fondation Roi Baudouin.

  1. Soins respectueux des différences
  2. Identité
  3. La méthode PACCT®
  4. Prise en charge psychosociale de première intention
  5. Soutien linguistique
  6. Le traumatisme chez les réfugiés
  7. Vécu de la maladie et culture
  8. Soins à l’aidant : s’aider soi-même

Solentra tient par conséquent à remercier la Fondation Roi Baudouin de sa confiance, qui lui permet de jouer ici un rôle moteur.

Contact

Nieuwsbrief